Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 18:24

ANP

Vaste ratissage à la frontière algéro-tunisienne

A EN CROIRE DES SOURCES GÉNÉRALEMENT BIEN INFORMÉES, UN IMPORTANT RENFORT DES ÉLÉMENTS DE L’ANP A ÉTÉ DÉPÊCHÉ CES DERNIERS 48 HEURES SUR UNE LARGE BANDE DE LA FRONTIÈRE ALGÉRO-TUNISIÉNNE POUR RATISSER TOUTE LA ZONE ET DÉTRUIRE PLUSIEURS TERRORISTES QUI SE SONT INFILTRÉS DERNIÈREMENT SUR LE SOL ALGÉRIEN .

Selon les derniers renseignements, les force de l’armée venus de différentes régions de l’Est dont des djenoud de la zone de Chettaibi ont lancé des attaques contre un important groupe de terroristes tTunisiens encerclés dans les montagnes de Beni Saleh, distante de quelques mètres de la commune d’El Karma relevant de la wilaya d’El Taref. Les terroristes bien armés, ont été repoussés par les militaires tunisiens vers les zones montagneuses d’El Kef en Tunisie après plusieurs jours d’accrochage. Selon des témoignages des habitants , des tirs d’armes automatiques ont été entendus la nuit dans la région à la suite d’un accrochage, semble-t-il, entre les éléments de l’ANP et les terroristes encerclés qui voulaient se replier dans les fameux monts de Beni Salah. Un nombre bien renforcé de soldats algériens issus d’une unité spéciale anti- terroriste basée à Constantine ratissent déjà les montagnes s’étalant de Ain Kerma, Bouhadjar et Beni Salah pour retrouver et détruire jusqu’au dernier terroriste tunisien. Dans ce chapitre, il est impératif de citer que le ministère de l’Intérieur tunisien a lancé ces dernières 24 heures un avis de recherche de trois dangereux terroristes qui sont impliqués dans plusieurs affaires de terrorisme sur le sol tunisien. Ce ministère appelle ainsi toute personne possédant des renseignements à leur sujet d’informer sans tarder les autorités concernées. Il s’agit notamment de Ali Ben Mustapha Ben Saad El Kalai, de Kamel Ben Taieb Ben Mohamed Gadhgadhi et de Alaeddine Ben Abdelwahab Ben Abedelhamid Najahi. En outre, afin de rendre plus secret les opérations de lutte, le même ministère de l’Intérieur a rendu public un communiqué mercredi dernier portant sur des informations traitées par les médias tunisiens indiquant quelques détails des opérations militaires et sécuritaires de lutte anti-terroriste dans ce pays. Ce communiquei précise que la divulgation de ces renseignements vont certainement compromettre la sécurité des unités militaires ; un terroriste capturé par les forces de l’ordre, le dénommé Farid Barhoumi, qui a été emmené le 22 janvier 2014 au jebel chaambi pour indiquer aux soldats les emplacements des mines terrestres placées par ces complices, qui avaient placé des bombes un peu partout. Le 2 décembre 2013 , une mine explosa à Chaambi faisant un mort parmi les soldats tunisiens. Le terroriste appréhendé a avoué aussi que les groupes terroristes s’appuyaient sur les informations médiatiques au sujet des mouvements de l’armée et de la police pour fuir les pièges qui leur sont tendus. Notons enfin qu’à plusieurs reprises, les terroristes ont réussi à changer leurs plans et leurs positions afin d’échapper aux barrages sécuritaires .

OKI FAOUZI

Partager cet article

Repost 0
Published by ecrivain-okifaouzi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • : l'art pour l'art peut étre beau ; mais l'art pour le progrés est plus beau encore v.hugo
  • Contact

Recherche

Pages

Liens