Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 20:32

Des stratégies provoquées par la Russie avec sa puissance militaire ultramoderne

Le commandant en chef adjoint de la marine russe Viktor Boursouk a annoncé en mars 2016 sur les ondes de la radio Echo de Moscou que des sous-marins russes étaient équipés d’armes capables de détruire des cibles dans l'espace. «Nous utilisons de telles technologies qui sont développées par des chercheurs en Russie mais aussi à l’étranger, il va de soi que dans l’avenir ce sera un type d’armement des sous-marins», a affirmé le vice- amiral Boursouk, tout en ajoutant que «La communauté internationale est surtout préoccupée par les lancements de missiles balistiques qui constituent l'arme la plus redoutable des sous-marins» .

Du côté américain, le Pentagone a annoncé de placer en rotation en Europe de l’Est à partir de février 2017 une nouvelle brigade blindée de 4 200 soldats pour détourner une éventuelle agression russe. Depuis 2014, l'Otan a pris des mesures pour rassurer les pays alliés d'Europe de l'Est à l’exemple du pré-positionnement de matériel, l'envoi d'avions de chasse dans les pays baltes ou le déploiement de nombreux navires en mer Baltique et en mer Noire. Les soldats américains seront, semble-t-il, déployés en rotations successives de 9 mois d'unités basées à l'extérieur de l'Europe dont six pays concernés spécifiquement l’Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Roumanie, et Bulgarie. Or, l’armée des Etats-Unis possède d’ores et déjà une brigade Stryker d'infanterie stationnée à Vilseck en Allemagne ainsi qu’une autre aéroportée basée à Vicenza en Italie. Le déploiement de la brigade blindée ne change rien aux effectifs globaux de l'armée américaine en Europe qui restent à 62 000 personnes et qui va renforcer encore sa force militaire en Europe comme annoncé en février 2016 dans le but d’être quadruplé en 2017 avec des dépenses estimées à 3,4 milliards de dollars. Une compagnie d'infanterie du premier bataillon de blindés de l'Armée américaine est arrivée en début de février 2017 sur la base militaire de Tapa, en Estonie, annonce l'état-major principal des forces estoniennes de la défense. L'ambassade des États-Unis à Tallinn a indiqué qu'une compagnie d'infanterie du premier bataillon du 68e régiment de blindés de l'Armée américaine serait déployée en Estonie avec quatre chars M1 A2 Abrams et quinze véhicules de combat d'infanterie Bradley. Le bataillon multinational de l'Alliance en Estonie sera formé par 1 200 militaires, dont 800 soldats britanniques, de la France et du Danemark. La Grande-Bretagne est décidée à rejoindre l’Otan pour lutter contre la menace russe Le ministre britannique de la Défense Michael Fallon cité par BBC a annoncé qu'un bataillon de 500 militaires sera déployé en Estonie et 150 hommes seront basés en pologne. Cette démarche, a rapporté le ministre, visait à faire éloigner la Russie de toute agression ultérieure et faisant partie de l'engagement de l'Otan pour posséder quatre bataillons à sa frontiére orientale, il est tout à fait clairque les pays de l'europe de l'Est membres de l'Otan sont d'ores et déjà sous pression à cause de la Russie qui mène des exercices militaires à leurs frontières. La Russie avait promis de déployer 30 000 militaires à proximité de sa frontière occidentale si l'Otan décidait d'envoyer des bataillons supplémentaires en Europe de l'Est.

Partager cet article

Repost 0
Published by ecrivain-okifaouzi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • : l'art pour l'art peut étre beau ; mais l'art pour le progrés est plus beau encore v.hugo
  • Contact

Recherche

Pages

Liens