Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 19:55

L’aviation russe et l’artillerie turque mènent des frappes contre Daech au nord

La lutte contre les groupes de Daech se poursuit toujours dans le nord de la Syrie et sur la bande frontalière entre la Turquie et la Syrie qui a connu ces dernières 48 heures d’intenses frappes russes et turques. L'aviation et l'artillerie des deux pays ont mené des frappes contre les positions du groupe terroriste Etat islamique (Daech) dans le nord de la Syrie, informe-t-on.

Les militaires turques ont ciblé ainsi des objectifs des djihadistes en Syrie, faisant 22 morts au sein de l'organisation fondamentaliste sunnite, tandis que l'aviation russe a bombardé et éliminé quelques cibles près de la ville d'Al Bab contrôlée par l'EI, a annoncé l'armée turque. Des cibles visées par la Russie ont été détruites à Daïr Kak, à 8 km au sud-ouest d'Al Bab. 
L'opération turque «Bouclier de l'Euphrate» a été lancée il y a un peu plus de quatre mois dans le but de chasser les djihadistes de la région frontalière entre la Turquie et la Syrie. A la mi-décembre 2016, les avions russes ont détruit 11 chars et véhicules d'infanterie, 31 véhicules dotés de mitrailleuses lourdes et éliminé plus de 300 terroristes. Des combats acharnés ont fait rage aux abords de Palmyre après une nouvelle attaque des djihadistes qui ont tenté de s'emparer de la ville. 
La ville de Palmyre, dont les vestiges sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco, est restée pendant dix mois sous le contrôle des terroristes avant d'être reprise le 27 mars dernier par les troupes gouvernementales syriennes. La reprise de la ville a privé Daech du contrôle de 20% des territoires occupés, indique-t-on.

Poutine envoie des agents des forces spéciales tchétchènes en Syrie le journal Izvestia russe a rapporté que la Russie a envoyé des agents de bataillon appelés Ouest et Est des forces spéciales dites tchétchènes en Syrie, pour protéger les installations russes à Khmeimim et Tartous. Ces deux bataillons ont été transformés en une force de police militaire pour être pleinement déployée à la fin de décembre 2016, a-t-on appris de ce média. Traditionnellement, la Russie s’est toujours reposée sur les forces d’élites musulmanes, et la plupart d’entre elles ont été des Tchétchènes. Et en 2008, les bataillons tchétchènes ont eu un rôle déterminant dans la contre-offensive russe contre les forces géorgiennes. 
Ainsi dans un centre d’entraînement unique pour les forces spéciales de Tchétchénie, des opérateurs provenant de toute la Russie viennent apprendre, enseigner et partager leur expérience. Ce sont des unités tchétchènes en réalité, un mélange d’agents spéciaux venant de toute la Russie, qui ont été spécialement entraînés pour faire face à des insurrections du genre de Daech, a-t-on indiqué. Tout porte à croire que ces soldats russes sont envoyés afin d’entraîner les forces spéciales syriennes à des opérations de renseignement avancées.
D’où les Russes ont admis qu’ils avaient des agents de renseignement tchétchènes infiltrés dans Daech. Malheureusement ils n’ont pas d’agents de renseignements de grande qualité mais notons que les Tchétchènes fourniront un soutien immédiat aux Syriens, si nécessaire, ils auront un rôle durable dans l’organisation d’une force contre-terroriste contre insurrectionnelle efficace.

Partager cet article

Repost 0
Published by ecrivain-okifaouzi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • : l'art pour l'art peut étre beau ; mais l'art pour le progrés est plus beau encore v.hugo
  • Contact

Recherche

Pages

Liens