Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 22:30

Un réseau international démantelé à Tébessa

La police de la brigade de recherches et d'investigations relevant de la sûreté de Tébessa a réussi ces dernières 24 heures grâce à ses informateurs fiables à épingler un réseau de trafic d'armes à feu, de pièces d’armes et de munitions qui active à l’est du pays en étroite collaboration à des complices étrangers qui leur fournissent des armes à partir de la Libye.

La vigilance des services de sécurité a permis à neutraliser dans un barrage sur la RN 10, un véhicule Renault 21 à bord duquel deux trafiquants âgés de 24 et 42 ans d’armes en possession de 4 armes à feu de 5e génération de 12mm, introduites illicitement en Algérie, a-t-on appris de sources concordantes. Leur troisième comparse âgé de 46 ans, qui a été dénoncé, fut appréhendé à 70 km de la wilaya, ce dernier assurait la vente des armes.
Selon les enquêteurs, ce réseau transportait des pièces d’armes en empruntant des routes et pistes montagneuses afin d'éviter les points de contrôle. Agissant sur base de renseignements fiables, les éléments de la gendarmerie d’El-Tarf ont réussi, ce 20 septembre 2014, à faire tomber dans leur filet deux membres appartenant un réseau de trafic d’armes qui étaient sous une surveillance de plusieurs mois.

Les suspects âgés respectueusement de 30 et 40 ans, originaires de la localité de Aïn Assel ont été arrêtés en possession d’un pistolet, trois fusils de chasse et des centaines de cartouches et balles diverses dissimulées dans le domicile de l’un d’entre eux situé dans la commune de Bogouss à la frontière avec la Tunisie. Déférés devant le procureur de la République du tribunal de Dréan , celui-ci les a inculpés de trafic d’armes dans un réseau organisé avant d’ordonner leur mise en détention préventive en attendant leur transfert vers le parquet de Constantine territorialement compétent.
Deux de leurs complices qui opèrent avec des Tunisiens dans la vente des armes sont en fuite et recherchés activement par les services de sécurité. Il faut savoir que la fin du mois de janvier 2014 n’a pas été un RAS c'est-à-dire rien à signaler mais plutôt une réussite pour les éléments de la police judiciaire de la wilaya d’El-Tarf qui ont réussi après une minutieuse filature à arrêter un gang de trafiquants armés composés de 3 individus âgés entre 20 et 50 ans et originaires de la wilaya de Annaba qui activaient dans les villes de Skikda, El-Tarf et Annaba pour voler des véhicules en usant d’armes à feu achetées auprès de trafiquants d’armes, liés aux activités criminelles, a-t-on appris auprès de sources concordantes.

Les policiers qui ont agi sur la base d’informations ont pu mettre la main sur ces trois présumés auteurs de plusieurs vols de voitures et trafic d’armes. Ces derniers ont été arrêtés en possession d’un pistolet de calibre 16 mm , 10 cartouches , un faux permis de conduire et des épées diverses dimensions. Le gang de malfrats a été présenté devant le parquet de justice d’El-Taref pour être jugé. Dans ce contexte ,il est à souligner que durant l’année 2013 , la Gendarmerie nationale a traité 2 affaires de trafic d’armes à feu impliquant huit individus étrangers qui ont été pris en flagrant délit de possession de 30 armes de calibre 5,5 mm, 15 jumelles, 3 fusils de chasse avec cartouches.
Ces trafiquants se sont infiltrés sur le territoire national à bord d’un camion chargé d’armes.

En outre, des informations communiquées ces dernières 48 heures font état d’une course poursuite déclenchée entre trafiquants dans cette région frontalière à l’est sur l’axe routier de la commune d’El-Chatt dans une voiture de marque BMW portant une plaque d’immatriculation tunisienne conduite par une femme accompagnée par ses complices fuyant à toute allure deux autres véhicules une 207 et une peugeot 208 à bord desquelles se trouvaient des personnes armées d’un pistolet automatique.
La poursuite s’est achevée à quelques mètres de la sortie de la ville sur la route menant à Boukhmira quand les services de sécurité ont coincé les auteurs qui semblent être des trafiquants d’armes et de drogue en possession de 6 kilos de kif et des pistolets.

Partager cet article

Repost 0
Published by ecrivain-okifaouzi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • Le blog de ecrivain-okifaouzi
  • : l'art pour l'art peut étre beau ; mais l'art pour le progrés est plus beau encore v.hugo
  • Contact

Recherche

Pages

Liens